,

3 astuces pour que nos Supers Enfants nous écoutent

Si vous aussi vous n’avez eu de cesse de rêver d’une famille unie, joyeuse et toujours souriante, comme celles des séries qui ont bercé notre enfance et notre adolescence, force est de reconnaître, que la réalité est bien différente ! Désormais, votre quotidien est fait de cris, de pleures, de larmes, de disputes, de chamailleries et votre maison ressemble à une air de jeux géante ! Quelques fois, vous êtes épuisée, alors, découvrez 3 astuces de parentalité positive qui devraient vous intéresser !

comment calmer ses enfants ?

Poser un cadre, donner des règles à suivre

Un enfant, en grandissant, apprend à se différencier de sa Super Maman. Il veut avoir sa propre personnalité et vous le fait savoir, à sa manière. Et oui, s’il s’oppose à vous, c’est pour se détacher et s’affirmer en tant qu’individu. Alors que faire s’il ne vous obéit pas ? Et bien tout d’abord, avez-vous établi des règles à la maison ? Le lui avez-vous dit ? On oublie souvent que les enfants sont comme un grand livre vierge. Pour nous, les Superwomen, cela va de soi que l’on n’écrit pas sur les murs. Mais pour vos enfants, si vous ne le leur dites pas, ce n’est pas une évidence pour eux. Donc dès le départ, établissez des règles, notez-les et rappelez-leur régulièrement.

Laisser le choix entre 2 propositions

Le cerveau des enfants est encore immature. Ils ne comprennent pas de la même façon que nous, les Superwomen. Avez-vous remarqué que si vous dites à votre enfant de ne pas faire quelque chose, à tous les coups il va justement le faire en vous regardant droit dans les yeux ? Ce que l’on pourrait prendre pour de l’insolence, n’est juste qu’une réaction de son cerveau. Un enfant, surtout s’il est petit, ne comprend pas la négation. Il reproduit le geste pour imprimer ce que vous venez de dire. Alors, pour éviter ce malentendu, préférez dire des phrases affirmatives et donnez le choix entre 2 propositions. Par exemple, demandez-lui s’il veut mettre ses chaussures avant ou après son manteau. Ou encore s’il veut passer à droite ou à gauche de la flaque d’eau. Il pourra alors choisir selon vos propositions et vous éviterez ainsi de devoir hausser le ton.

Apprendre à votre enfant à se calmer

Vos enfants sont sujets aux crises de colère ? Ils se roulent par terre en hurlant et vous vous sentez désemparée ? Là aussi, leur immaturité les fait réagir de la sorte. Ils ne savent pas comment maîtriser leurs émotions. C’est à vous, les Superwomen, de leur apprendre à se calmer. Pour les tout-petits, prenez-les dans vos bras, tendrement mais fermement. Essayez de rester calme et laissez votre enfant se défouler. Vous pouvez lui parler doucement en cherchant à l’apaiser. Vous verrez qu’il finira par se calmer bien vite. Pour les enfants plus grands, ils peuvent aller se calmer seuls dans leur chambre. Vous pouvez aussi leur proposer de taper dans un coussin pour se défouler et laisser sortir leur colère.

Et vous, les Superwomen, comment gérez-vous vos Supers Enfants ?

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *