, ,

Comment ne pas sombrer dans la dépression ?

Même une brave Superwoman s’est dit avoir souffert d’une dépression au moins une fois dans sa vie. Le plus souvent, ce mot est utilisé à tort pour définir des troubles d’humeur passagers. Ceux-ci n’ont rien à avoir avec un état dépressif. La déprime ou dépression peut rendre insurmontable le quotidien d’une femme qui en souffre. Dans cet article, vous allez découvrir les solutions simples pour ne pas sombrer dans cette maladie.

Prévenir la dépression avec du sport

dépression

Vous n’avez pas besoin de médicament genre antidépresseur. Faire de l’exercice physique est une solution facile pour vous sentir mieux. Faut-il encore rappeler les bienfaits du sport, notamment pour assurer l’équilibre mental ? Pour cela, l’important est de bouger pour éviter de déprimer.

Mesdames, sachez qu’il existe beaucoup de moyens pour faire du sport. Vous n’êtes pas obligé nécessairement d’aller en salle : vous pouvez faire de la marche, de la piscine ou du vélo. L’objectif est de faire 5 heures de sport par semaine afin de ne pas sombrer dans un état de dépression.

N’hésitez pas à combiner votre exercice sportif avec une activité bien-être. Par exemple, le yoga aide à vous apaiser et surtout à vous détendre. C’est parfait lorsque vous vous sentez en colère envers vous-même ou contre les autres. Il en est de même en cas de tristesse persistante.

Passer une bonne nuit de sommeil

Pour éviter la dépression, il faut faire attention aux heures de sommeil. N’est-ce pas qu’après avoir dormi 8 ou 10 heures de sommeil, vous vous sentez aller mieux mes chères ladies ? C’est évident, car vous donnez à votre corps le repos qu’il mérite.

D’ailleurs, des recherches scientifiques l’ont prouvé : se coucher tôt tous les soirs permet de réduire la fatigue au réveil. Sinon vous manquez de concentration, de motivation et d’énergie dans la journée. Si cet état se prolonge, vous risquez de développer une dépression.

Avoir une alimentation saine pour ne pas déprimer

Votre habitude alimentaire peut également avoir un impact direct sur votre santé physique et mentale. En effet, le corps a besoin de certains aliments sains pour mieux fonctionner. Ainsi, il est préférable de lui apporter ces besoins nutritionnels :

  • Privilégiez les aliments qui apportent de forte teneur en vitamine B comme l’avoine, l’épinard, les poivrons verts
  • Mangez de l’oméga 3 que l’on retrouve dans les noix, le saumon, le thon, l’huile de lin…
  • Faites le plein de tryptophane avec des œufs, des céréales, des fruits
  • Buvez du vin rouge avec modération

Par contre, les boissons alcooliques sont des aliments à éviter. Celles-ci ne font que favoriser les symptômes liés à la dépression comme l’insomnie, l’apathie ou encore la tristesse. C’est le cas également de certains aliments comme le café, les sucres raffinés et les malbouffes en tout genre.

Caresser les animaux de compagnie pour soigner la dépression

dépression

Vous changez d’humeur sans raison ? Des idées noires nourrissent votre esprit, vous n’éprouvez aucun plaisir à sortir avec vos proches, aucun intérêt pour vos activités préférées ? Sachez que vous pourrez apaiser ces symptômes de la dépression si vous êtes en compagnie d’un animal domestique au quotidien.

C’est bon pour le moral d’avoir un chat, un chien ou bien un poisson rouge. Lorsque vous avez l’habitude de caresser votre animal de compagnie, il se produit dans votre organisme une importante production de sérotonine (hormone du bien-être). D’ailleurs, les scientifiques ont trouvé en ces animaux un effet anti-stress, source de dépression. À moins que vous ne soyez pas sujettes à des allergies, mes belles ladies !

Avoir une attitude positive

L’attitude positive a une influence bénéfique sur votre mental, mes chères ladies. Il est démontré que penser positivement se révèle une solution contre la dépression. En étant optimiste, vous aurez tendance à voir la vie du bon côté, à construire une forte confiance en soi et ainsi à être une personne heureuse au quotidien.

Les gens ayant un profil dépressif voient le « mal » partout. Si vous n’arrivez pas à trouver satisfaction dans ce que vous faites, il est temps de changer. Certes, cela demande du travail : apprenez à être bienveillant envers vous-même. Petit à petit, vous allez découvrir votre potentiel et vos points forts.

Garder le contact avec vos proches

trouble-dépression

Burn-out, coup de blues, dépression nerveuse… Lorsque vous êtes sujette à une déprime, mes ladies, vous avez tendance à vous isoler. Vous montrez de la paresse à passer du temps avec vos proches. Il vous faut sortir de ce mal-être, refuser la solitude et garder le contact avec vos proches pour ne pas tomber dans la dépression.

S’ouvrir à son partenaire, sortir avec ses amis ou s’amuser avec les enfants vous aidera à éviter la déprime. Si vous avez peur de communiquer vos problèmes aux autres, pensez à tenir un journal intime pour vous exprimer. Essayez également de participer à des activités sociales (même sans trop envie d’y aller) en vue de rencontrer d’autres personnes.

Profiter du soleil pour ne pas sombrer dans la déprime

Vous avez sans doute remarqué : en été, on est de meilleure humeur qu’en hiver. Cela est dû à l’exposition au soleil qui augmente le taux de corticostérone, hormone liée au stress. En effet, la lumière du jour influe sur l’humeur, ou plutôt l’améliore. Ainsi, vous n’êtes plus susceptibles d’être déprimée quand vous faites le plein de vitamine D.

De ce fait, en cas de carence, si vous ne pouvez pas vous exposer au soleil, vous pourrez obtenir de la vitamine D dans certains aliments. Par exemple, vous pourrez manger des champignons ou du jaune d’œuf.

Changer de vie pour éviter le trouble de dépression

ne-pas-sombrer

L’ennui, l’impression de ne plus progresser, de n’avoir aucune reconnaissance… Ces signes doivent vous servir de déclics pour prendre conscience de la nécessité de changement. C’est à vous de réfléchir, mais les personnes sorties de la dépression ont pris une décision de changer leur quotidien.

En vous fixant des objectifs, vous redonnez du sens à votre existence. Par exemple, si vous pensez que votre travail est la cause de votre dépression, il vaut mieux quitter cet emploi. Bien évidemment, toutes décisions radicales qui changent la vie, comme celles-ci, doivent être mûrement réfléchies. L’important pour chacune de nous est d’identifier le déclencheur, de trouver le moyen de le gérer et, s’il le faut, de l’éviter.

Sur ce, mes chouettes ladies, nous espérons que ces quelques traitements contre la dépression vous aideront à ne pas sombrer dans ce trouble. S’il vous est difficile de vous en sortir, le mieux est de se faire aider par un groupe de soutien, voire de consulter un professionnel.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *