,

Comment rester positif en toutes circonstances ?

Nous le savons toutes, la vie est faite de changements, et ils ne correspondent pas toujours à ce que nous aurions espéré. A l’heure de l’information continue, les mauvaises nouvelles sont partout, et sont largement relayées par les médias et par le journal télévisé. Ces événements sont d’autant plus marquants que nous avons généralement peu de contrôle sur eux, et il est facile de se sentir rapidement submergé, dépassé et impuissant. Pire, ces catastrophes et séries noires peuvent finir par avoir une certaine emprise sur notre moral de Superwomen, et nous faire voir notre quotidien du mauvais côté.

Pour ne pas passer sa vie à broyer du noir, voici quelques trucs et astuces préparés par l’équipe de Superwomen pour sortir de la spirale de la négativité.

 

Ne tirez pas de conclusions hâtives, bloquez vos interprétations négatives

positif-negatif

 

Nous avons vite fait de blâmer les autres comme nous-mêmes lorsqu’une situation difficile se profile. Il arrive parfois cependant que ce que l’on croyait relever de la malchance se révèle être un véritable cadeau du destin : parfois, c’est un mal pour un bien mes chères ladies. Si les circonstances deviennent délicates, il s’agit donc de se rappeler qu’on ne connaît jamais la fin de l’histoire, même si c’est la nôtre. Il est important de changer de perspective et de considérer ces imprévus comme des occasions d’apprendre.

 

Ne jugez pas les autres

Notre quotidien est peuplé d’individus plus ou moins faciles à vivre et coopératifs. Pour ceux que l’on ne peut éviter, comme les membres de notre famille ou nos collègues de travail, il est important de se rappeler que l’on ne connaît peut-être pas toutes les circonstances qui ont abouti à leur personnalité ou à leur humeur. Laisser le bénéfice du doute est un bon moyen de prendre du recul par rapport à une interaction que l’on ne comprend pas. Mes chères Superwomen, essayez de trouver des qualités à ceux qui nous irritent peut aussi être un moyen de changer notre angle de vue. De plus, quand on traite quelqu’un avec gentillesse et bienveillance, cette personne devient moins encline à répondre par l’agressivité et change même bien vite son comportement. Focaliser sur le côté positif des gens et des situations peut apporter nombre de (bonnes) surprises.

 

Entourez-vous d’ondes positives

sourire

Lorsque c’est possible, s’éloigner d’un contexte nocif est la plus radicale des solutions pour contrer la négativité. Il est parfois difficile de contrôler le cours de l’histoire, mais il y a toujours des paramètres qu’il est possible de contrôler à son échelle. Savoir se créer un environnement positif, s’entourer d’amis qui ont les mêmes passions ou le même état d’esprit peut changer la donne. Éteignez la télévision lorsqu’arrive l’heure du JT, ou choisissez de ne regarder que ce qui vous intéresse. Sur les réseaux sociaux, sélectionnez vos abonnements pour ne favoriser que ceux qui vous réchauffent le cœur. Il existe, par exemple, des comptes qui distilleront des citations positives au fil de votre quotidien et vous aideront ainsi à garder vos résolutions positives tout en vous faisant sourire ! Le sourire, par ailleurs, est idéal pour générer de la positivité. C’est pour cela qu’il est important d’entretenir de belles dents. Si votre émail dentaire est abîmé, vous pouvez découvrir des solutions ici.

 

Le pouvoir des mots

Chacun des mots que nous pensons ou que nous prononçons est généré par notre cerveau et y laisse une empreinte. Autrement dit, certains mots entraînent avec eux une réaction émotionnelle et cérébrale qui changent notre attitude ou notre perception. Prendre conscience de cela explique l’influence répétée que le langage a sur notre vie et nos comportements, et il paraît dès lors normal de prêter attention au choix de notre vocabulaire. Ainsi, utiliser des tournures de phrase affirmatives, plutôt que la négation ferait déjà une différence. Mes chères superwomen, ça n’a l’air de rien comme ça mais je vous assure que cela fait toute la différence !

 

Exprimez votre gratitude, soyez reconnaissantes

heureux

Un bon moyen de s’entraîner à utiliser des mots et des pensées positives est de se rappeler, chaque soir, tous les événements positifs qui ont éclairé notre journée, aussi insignifiants soient-ils. Qu’il s’agisse du sourire d’un bel inconnu, d’un rayon de soleil, d’une personne qui vous tient la porte ou d’un siège libre dans un bus bondé, il y a toujours quelque chose qui mérite d’être souligné et pour lequel on peut être reconnaissant. Il s’agit d’un exercice facile à incorporer à sa routine quotidienne : commencez par nommer trois choses de votre journée qui vous ont plu, puis augmentez leur nombre progressivement. Avec la pratique, vous finirez par les remarquer au fur et à mesure qu’elles vous arrivent.

 

Visualisez : fixez-vous des objectifs réalistes et croyez-y

De même que les mots ont un pouvoir sur notre cerveau, la visualisation peut se révéler une technique puissante pour reprogrammer des schémas de pensée et des comportements. Elle vous permettra de répondre à une question dont on a peut-être perdu la réponse dans nos vies occupées : que voulons-nous vraiment ? Réussir à identifier ses réels désirs permet de se fixer des objectifs et la manière d’y arriver. Restez réaliste, ne doutez pas de votre réussite et la vie saura mettre sur votre chemin les bonnes personnes et les opportunités que vous attendiez.

 

Vous l’aurez compris mes braves ladies, être positif, c’est un choix, une pratique. Comme on se remet progressivement au sport après une période inactive, la pensée positive est une question d’entraînement. Prendre du temps pour soi, quelques minutes pour se recentrer et se souvenir du bon côté de la vie est un indispensable dans nos quotidiens stressés. Vos actions contribueront à reprogrammer votre cerveau qui, progressivement, décodera positivement les informations et les événements qui croiseront votre route.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *