,

Comment s’en sortir après la perte d’un proche ?

Mes charmantes ladies, la perte d’un être cher est une épreuve extrêmement difficile. Il peut s’agir de la disparition d’un ami, d’un parent, d’une sœur, d’un frère, d’un conjoint ou d’un enfant. Après cette triste séparation, il est difficile de vous relever et faire le deuil sans douleur. Le chagrin éprouvé est incommensurable. L’équipe de Superwoman a collecté, pour vous Mesdames, quelques conseils pour vous en sortir après la mort d’un proche.

1- Faire face à la perte de l’être aimé

perte-proche

C’est dur, mais les étapes du deuil ne sont pas insurmontables après la perte d’un proche. Mes tristes ladies, c’est tout à fait compréhensible que vous soyez au départ dans un état de choc. Vous avez du mal à y croire. Par la suite, vous ressentez beaucoup d’émotions : la peur, la tristesse, le regret, la colère et parfois la culpabilité. Il est important d’y faire face pour parvenir à vous reconstruire après avoir perdu un être cher.

2- Laisser sortir ses souffrances

deuil-emotion

Même pour les plus braves des Superwomen, il est difficile de retenir le chagrin face à la perte d’une personne à laquelle l’on est vraiment attaché. Il ne faut pas retenir ses pleurs et laisser couler les larmes, lorsque vous en avez envies. Savoir exprimer vos souffrances est très important pour accepter la perte et la surmonter.

N’importe qui se trouvant face au décès d’un être aimé en sera affecté et éprouvera une grande tristesse. Ce sentiment est qualifié de normal, et doit être distingué d’un syndrome dépressif. Vous savez ce qui vous met dans cet état, alors vous devrez laisser évacuer toutes ces souffrances par tous les moyens : crier, donner un coup de poing dans le mur, vous promener sans direction…

3- Éviter de culpabiliser

La personne que vous aimez décède à la suite d’un accident, d’une longue maladie ou même d’un meurtre ou d’un suicide. Comment faire le deuil et retrouver le goût à la vie après cette perte ? Pour certaines, il arrive de penser à tout moment à ce qui aurait dû se passer ou aurait pu se passer. Mes braves ladies, il faut arrêter de culpabiliser. Ce n’est pas de votre faute.

Faire un deuil prend du temps, des semaines, des mois voire des années. Peu importe le temps de vous remettre d’une perte, il ne faut jamais laisser la culpabilité vous consumer mes braves ladies. Soyez ouverte et laissez-vous aider par quelqu’un de compatissant. Cette personne peut être de la famille, un ami ou pourquoi pas un parfait inconnu. En parlant à quelqu’un, vous allez petit à petit accepter la perte et par la suite vous sentirez un grand soulagement.

4- Garder des objets qui rappellent l’être perdu

perte-souvenir

Ce n’est pas parce que vous l’avez à jamais perdu que vous allez oublier la personne ou l’animal décédé. Au contraire, il peut être plus réconfortant de savoir que malgré la perte, votre relation avec lui fait partie de vous. Il y a alors des objets qui méritent d’être conservés en souvenir de votre amour, votre amitié ou les liens forts qui vous ont unis.

L’idéal est de conserver ces souvenirs dans un endroit que vous ne risquerez pas de voir tous les jours. Par exemple dans une boîte, sortez-la quand vous en aurez envie. Mes douces ladies, un rappel permanent d’une personne décédée ne vous aide pas à vous reconstruire après votre perte.

5- Se faire aider

À force de pleurer la perte d’un être aimé, vous devenez plus enclins à faire n’importe quoi. Si c’est le cas, faites-vous aider. Vos amis vous aideront à traverser les épreuves du deuil. Cependant, si vos problèmes deviennent sérieux en cas d’addictions (alcool, drogue…), la consultation d’un professionnel est recommandée.

À ce stade, vous êtes encore fragiles, mes chères ladies. Donc, vous n’êtes ni faibles, ni pathétiques si vous allez consulter un psychologue, un conseiller ou autre thérapeute. Au contraire, vous montrez une volonté d’aller de l’avant pour passer à autre chose.

6- Trouver une activité à faire

accepter-perte

L’objectif n’est pas d’oublier la mort de l’être cher, mais plutôt de soulager les souffrances dirigées vers cette perte. Mesdames, cherchez une distraction qui va vous occuper. Si vous avez un travail, si vous êtes étudiantes, tant mieux. Complétez votre activité quotidienne avec des loisirs qui demandent de la concentration.

Très variées, allant de la peinture à la musique, en passant par la pêche, la piscine, le jardinage, la cuisine… Les idées pour vous divertir sont nombreuses. Elles vous apporteront la paix intérieure.

7- Passer du temps avec vos proches

Ils partagent votre perte, tous les individus que vous aimez comprennent votre état émotionnel. C’est important de passer du temps avec vos proches dans votre travail de deuil. Vous comptez pour eux, et vous allez petit à petit découvrir que la vie mérite encore d’être vécue.

À un moment ou à un autre, il va y avoir une rechute. Ce n’est pas grave, c’est tout à fait naturel dans ce processus du deuil. Il faut laisser du temps pour vous guérir de la perte d’une personne chère ou d’un animal de compagnie. Vos proches sont toujours là pour vous épauler.

8- Prendre soin de soi

se-remettre-perte

Mes braves ladies, il faut du temps pour passer à l’acceptation de la perte et de l’absence. Peu à peu, vous allez recommencer à vivre, à reprendre vos activités et à faire de nouvelles rencontres. Le deuil est une douloureuse expérience. Il arrive qu’un jour la peine puisse se rouvrir à l’occasion de la date du décès, d’un anniversaire… Tout ceci ne devrait pas vous empêcher de prendre soin de vous.

Autant que possible, essayez de maintenir votre routine et de manger correctement. Et, surtout, pensez à votre bien-être en faisant des choses qui vous plaisent. Sans vous lancer dans des changements majeurs, vous pourrez faire des projets.

 

Superwoman, perdre un être cher n’est pas du tout facile à vivre. Certaines endeuillées prennent plus de temps à guérir que d’autres. Mais en acceptant la réalité de la perte, vous allez réaliser que chaque jour est un cadeau.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *