,

Fête de la musique : nos spots insolites.

Pour la célébration de la Fête de la Musique 2018 Mesdames, vous avez envie de quelque chose d’original et d’atypique ? Vous avez envie de sortir des sentiers battus ? Parmi les dizaines de concerts qui vont animer toute la ville de Paris ce Jeudi 21 Juin et ce week-end, l’équipe de Superwoman vous a fait dans cet article mes chères ladies, le tri du top 7 des spots les plus insolites. Morceau choisi !

1- À l’Elysée, un Plateau électro (8e)

elysee-fete-musiqueMesdames, ça se passe dans la Cour d’honneur de l’Elysée, ce 21 Juin de 20h à minuit (sur inscription en ligne sur le site de l’Elysée).

Un concert à l’Elysée, cela n’a rien de nouveau. Mais un plateau de Dj électro, c’est inédit. Avec un retard certes accablant, la présidence de la République reconnait désormais l’importance de la « French touch » dont certains représentants comme Daft Punk ou Air ont pas mal contribué au rayonnement de la France à l’étranger. Concrètement, sont invités Jeudi à jouer sous les ors du palais : Busy P, fondateur du label Ed Banger (Justice, Cassius, SebastiAn), Kavinsky, connu pour avoir écrit la BO de « Drive », la Dj et productrice Chloé, le fondateur du label Roche Musique Cézaire et enfin le Dj, producteur, chanteur et patron du voguing parisien Kiddy SmileOsé.

2- À l’église Saint-Eustache, le Festival 36h (1er)

saint-eustache-festivalComme son nom l’indique mes chères ladies, il s’agit d’un marathon musical de 36h dans le cadre de l’église Saint Eustache (Eglise Saint-Eustache, 2 Impasse St Eustache 75001), au cœur des Halles, qui déborde de la fête de la musique et démarre dès Mercredi 20 juin à 16h30 à Jeudi 21 en soirée sans interruption.

Né il y a 13 ans sur une idée du curé de la paroisse, ce festival programme folk, rock, électro et musique sacrée, chaque artiste étant invité à revisiter durant son set une œuvre liturgique (gospel, requiem, ave maria, …).

Cette année, la pop tendance électronique est à l’honneur avec ChatonTample, Yan Wagner,  Chapelier Fou, UTO et Blow. Elle côtoie la folk de This Is The Kit et de Midget !, la chanson de Mathieu Boggaerts, le raï de Mohamed Lamouri et l’orgue de Thomas Ospital.

3- Au Bar Ourcq, Let’s Go To Bed, La Der des Ders (19e)

bar-ourcq-musiqueAprès 16 ans de bons et loyaux services mes charmantes ladies, le BarOurcq (Bar Ourcq, 69 Quai de Loire 75019) chéri des Parisiens passe la main début Juillet. Pour cette dernière Fête de la musique, les tauliers proposent « une soirée en apothéose de 18h à minuit, pleine de surprises, de concerts, de dj’s, de performances et surtout de grand n’importe quoi ».

Avec Antilles (live), Lawrence Wasser (live), Howie B (le dj et producteur fondateur du label Pussyfoot et collaborateur de Björk, U2 et Tricky !), Automat (dj) mais aussi Marcel Bouffard, l’homme le plus fort du monde, Les Vénéneuses, Freddy Le Cheval, … .

4- À l’IMA, un Dialogue des Cultures (5e)

ima-fete-musiqueÀ l’IMA (Institut du Monde Arabe), dirigé par Jack Lang, initiateur en 1982 de la Fête de la musique alors qu’il était ministre de la Culture, l’évènement n’est pas traité à la légère.

La fête (Institut du Monde Arabe, 1 rue des Fossés Saint Bernard 75005), de 17h30 à 00h30, répartie dans plusieurs espaces, a été pensée sous le signe du dialogue entre les cultures. Mes chères mélomanes, la fête s’ouvre avec l’Orchestre Démos augmenté de chœurs d’enfants palestiniens et irakiens à l’Auditorium suivis de Dj Nadbil et ses mix prisés des mariages orientaux et Issa alias I2S l’afrobeat child sur la terrasse du Café Alexandrie. Puis, dès 20h, les concerts se succèdent sur le parvis : Qaïss Saadi (voix) et Hosni Benhassaine (oud) apprennent au public l’impérissable « Yâ Rayah » de Rachid Taha avant la venue des Tambours de Kabylie emmenés par Saïd Akhelfi, de l’ensemble El Mawsili, de l’Orchestre Gaby(Liban) de musique orientale, de la star du raï Fouzi et de la chanteuse et guitariste palestinienne Rasha Nahas. Entre temps, de 22h à 23h30, quatre compagnies de danse urbaine composées de jeunes danseurs virtuoses s’affrontent lors d’une « battle » hip hop sur des scratches hip hop et des violons orientaux.

5- Au quartier des célestins avec la garde républicaine (4e)

garde-republicaine-musiquePour l’édition 2018 de la Fête de la Musique, mes adorables ladies, le Quartier des Célestins de la Garde Républicaine vous ouvre ses portes, ce jeudi 21 juin (l’ouverture des portes se fera à 19h. Quant au concert, il débutera à 19h30), et vous invite à assister au concert de la Fanfare de cavalerie de la Garde Républicaine dans la cour d’honneur.

Pour l’occasion, les plus mélomanes d’entre vous pourront se laisser porter par plusieurs grands morceaux de musique classiques repris donc par la fanfare de cavalerie de la Garde Républicaine.

6- Au musée de l’histoire de l’immigration (12e)

musique-musee-histoire-immigrationPour la Fête de la Musique ce Jeudi 21 Juin 2018, à partir de 18h00 le Musée de l’Histoire de l’Immigration (293 Avenue Daumesnil 75012 Paris 12), au Palais de la Porte Dorée, vous propose mes adorables ladies, un concert live gratuit (entrée libre dans la limite des places disponibles) du groupe Živeli Orkestar.

Porté par la chanteuse Suzana Djordjevic, l’univers du groupe Živeli Orkestar vous transmet cette inépuisable énergie des musiques slaves aux influences tziganes et orientales, passant par la Mer Egée jusqu’aux confins de l’Inde.

L’orchestre enjoué porte bien son nom : « Živeli » – prononcez [Jiveli] – signifie littéralement « à la vie » en serbe. Ce sont toutes les étapes de celle-ci que célèbre cet orchestre lors de ses concerts dans les festivals, dans la rue et sur les scènes de théâtre pour raconter son histoire, partager ses envies, sa joie de vivre.

7- Au Food Market de Belleville (20e)

food-market-musiqueSi le Food Market prend ses aises tous les jeudis soirs de beau temps sur le boulevard de Belleville, c’est une édition pas comme les autres qui vous attend ce 21 juin de 18h à 22h30 mes Superwomen adorées.

En effet, ce marché cantine incontournable des soirées parisiennes prend des accents mélomanes en l’honneur de la fête de la musique, c’est donc un véritable festin musical qui vous attend mes chères mélomanes !

En plus des très nombreux stands de street food qui vous régalent avec des bons petits plats des quatre coins du monde pour moins de 10 euros, ce Food Market spécial fête de la musique accueille des artistes pour des concerts en live et des DJ sets dans une ambiance guinguette. C’est donc un concentré de bonne humeur qui vous attend… sauf que cette fois vous pourrez en plus digérer vos falafels, bobun ou autres fajitas sur la piste de danse !

 

Voilà Mesdames qui vous sortira des entiers battu de la célébration de la fête de la musique ce Jeudi 21 Juin et durant tout ce week-end. Mettez le feu aux pistes !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *