, ,

Le stress au féminin : ses causes et l’attitude à adopter pour y faire face ?

 

stress

Bien que le système nerveux en général offre une pléthore de défense contre le stress, chez la femme cette faculté ne semble pas aussi développée que chez l’homme. La gente féminine se voit en effet, profondément touchée par les effets du stress d’un point de vue aussi bien  physique qu’émotionnel. Bien qu’on dise d’elle qu’elle est un être à part, dotée d’un sens que d’autres être n’ont pas, bien qu’elle soit à nos yeux une véritable Superwoman, la femme est en réalité en proie à des effets secondaires bien plus graves. De nombreux facteurs sont à l’origine de cette vulnérabilité. Ceux-ci sont majoritairement de nature biologique, hormonale. Si la situation semble être sans issue apparente, en réalité, il existe de nombreux moyens pour se prémunir ou de renverser les effets du stress.

 

La vulnérabilité au stress est inscrite dans le code génétique de la femme

La manière dont l’homme et la femme réagissent au stress est différente. stressPour cause, les hormones dominantes chez les individus des deux sexes ne sont pas les mêmes.  Alors que l’homme présente un taux de testostérones important, l’organisme de la femme n’en sécrète qu’une quantité infime contre une fabrication plus conséquente d’œstrogènes. Ces hormones propres à chaque sexe déterminent des attitudes, elles aussi, propres à chacun. Le docteur Rosch, neurologue et psychologue  américain, soutient la thèse selon laquelle les femmes, par opposition aux hommes, préfèrent l’approche négociation à celle qui tend à se battre et fuir en cas d’échec. Une Lady préconise la diplomatie plutôt que la guerre ce qui l’érige d’autant plus au rang d’être supérieur, de Superwoman. Mais par la même occasion, la femme est exposée, fragilisée. Ainsi, nos  Superwomen s’exposent à une multitude d’effets indésirables. En effet, bien que le stress soit, à la base un réflexe inné d’auto défense, à forte dose celui-ci est extrêmement destructeur. Chez la femme plus que chez le sexe opposé, le stress est à l’origine de sérieux problèmes de santé allant d’un simple trouble alimentaire à de sévères maladies cardiaques. stressQue faire contre le stress ? Stresser de temps en temps n’est pas une fatalité. Il est tout à fait possible d’y palier en observant un mode de vie plus sain. Ceci implique de privilégier certains aliments sur d’autres et d’accorder davantage de temps à la méditation et au sport. A ce titre, le chocolat noir et tout autre produit alimentaire à base de cacao sont des alliés anti-stress très efficaces. Le chocolat noir a d’ailleurs été reconnu cliniquement comme apte à soulager le stress. Le cacao étant un aliment riche en flavanol connu pour ses propriétés à lutter contre les maladies du cœur. Cette substance se retrouve également dans le raisin, les pommes, les mûres, les légumineuses, le vin rouge et le thé vert. Par ailleurs, de nombreuses recherches ont démontré que devenir mère pouvait efficacement aider dans la lutte contre le stress. En effet, l’accouchement et l’allaitement serait à l’origine d’une importante sécrétion d’ocytocine, cette hormone anti-stress. Sachez en outre que l’homme, autant que la femme, libère cette hormone durant l’acte sexuel et notamment au moment de la jouissance. Mesdames, à vos montures. D’autant plus, il s’avère que les femmes en aient davantage besoin pour maintenir un certain équilibre émotionnel. Le docteur Rosch explique en ce sens que les Ladies sont plus affectées lorsqu’elles ne sont pas touchées et sont facilement en proie au stress dans une relation de couple. Enfin, il est essentiel que vous preniez le temps de faire du sport et pour vous détendre. Il est scientifiquement prouvé que l’exercice physique est un procédé efficace pour faire face au stress et à la dépression. stressLe Dr Heim, psychothérapeute, explique que le fait d’être actif élève l’esprit de telle sorte à rendre plus naturelle la libération d’endorphine, également connue sous le nom d’hormone de la bonne humeur.  Enfin, bien que cela soit évident, on ne le dit jamais assez, Mesdames il est essentiel de prendre du bon temps, apprécier la vie et les petits bonheurs qu’elle a à offrir. N’est-ce pas ainsi que nous évitons d’être sujet aux tourments ?

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *