,

Les 10 Superwomen qui ont marqué 2017

L’année 2017 a vu de nombreuses ladies s’illustrer sur divers plans et à travers les continents. Dans les milieux de la cuisine, du cinéma, de la politique, de la mode ou de la musique, de nombreuses femmes se sont démarquées. Voici pour vous adorables ladies, sélectionné par l’équipe de Superwoman, le top 10 des femmes qui ont brillé cette année et qui nous inspirent à plusieurs niveaux. Des profils qui pourront vous inciter à voir les choses autrement, à persévérer, à croire en agissant.

1-  FANNY REY ; élue « Femme chef » de l’année 2017 par le  guide Michelin.

femme

Ancienne finaliste de Top Chef, JEANNE FANNY REY a repris avec son compagnon l’Auberge de Saint Rémy, à Saint-Rémy-de-Provence, dans les Bouches-du-Rhône. Au début de l’année, elle a été récompensée par une première étoile, ce qui a fait d’elle la seule femme chef distinguée par le Guide Michelin parmi les 70 nouveaux étoilés du grand cru 2017. Le Guide Michelin lui a également décerné le titre de « Femme chef de l’année« .

Des récompenses qui saluent le talent d’une cheffe et qui vous motiveront certainement aussi mes ladies battantes, à persévérer malgré les difficultés et les préjugés que vous pouvez rencontrer dans l’univers de la gastronomie, où vous êtes encore en minorité et très souvent confrontées à un plafond de verre.

2- AUDREY AZOULAY ; élue cette année à la tête de l’UNESCO.

femme

Ministre de la Culture sous François Hollande, AUDREY AZOULAY a été élue cet automne à la tête de l’UNESCO (Organisation des Nations unies pour l’éducation, la science et la culture). À 45 ans, elle devient ainsi la première femme française à la tête d’une Organisation des Nations unies. Cette brillante énarque a un parcours culturel impressionnant : ancienne numéro 2 du CNC (Centre national du cinéma), conseillère culture et communication de François Hollande puis ministre de la Culture… En poste pour les quatre prochaines années, AUDREY AZOULAY défendra aux yeux du monde, la culture, les sciences et l’éducation et œuvrera pour un monde meilleur en construisant « la paix dans l’esprit des hommes et des femmes », selon la devise de l’Unesco. Une référence pour nous mes adorables ladies !

3- ELISE LUCET ; animatrice préférée des Français.

femme

Elle a été décrocher la palme d’animatrice préférée des Français selon une enquête BVA. Dans Cash Investigation, son émission qui bat des records d’audience sur France 2, la journaliste de 53 ans n’hésite pas à s’imposer face à des patrons, politiques ou dirigeants de grandes entreprises pour obtenir des réponses. Ses interviews et ses enquêtes ont permis d’ouvrir le débat sur des questions politiques et sociales en France.

4- BEATRICE FIHN ; prix Nobel de la Paix 2017.

année

En tant que directrice générale de la Campagne internationale pour l’abolition des armes nucléaires (ICAN), elle a porté une victoire importante : la signature par 122 pays d’un traité des Nations unies en juillet dernier interdisant les armes nucléaires, perçues comme une menace à la sécurité mondiale, et qui a valu à la coalition d’organisations humanitaires de remporter le prix Nobel de la paix 2017.

5-  MERYL STREEP ; ovationnée aux Golden Globes pour un discours sur le respect.

année

Alors qu’elle venait d’être récompensée à la cérémonie des Golden Globes, en janvier dernier, MERYL STREEP a prononcé un étonnant discours de remerciement : à la veille de l’investiture de Donald Trump, elle a profité de son temps de parole pour mettre en exergue la multitude de nationalités qui donne sa force à la communauté des acteurs et actrices d’Hollywood, dénonçant, sans le nommer, la politique résolument opposée aux étrangers de l’actuel locataire de la Maison-Blanche. Un court discours que l’on a gardé en tête durant l’année 2017 et dont nous comptons bien nous souvenir pour toutes les ladies à suivre.

6- FATOUMATA JALLOW-TAMBAJANG ; a contribué à galvaniser l’opposition qui a finalement battu Yahya Jammeh

2017

La ministre des Affaires féminines de Gambie est la Femme africaine de l’année. L’intrépide militante des droits de l’homme a contribué à galvaniser l’opposition qui a finalement battu Yahya Jammeh.

7- HALIMA ADEN ; premier mannequin voilée à signer avec la grande agence de mannequinat IMG Models.

2017HALIMA ADEN d’origine somalienne est un des mannequins de l’année 2017. Du haut de ses 19 ans, elle combat les préjugés et défile en défendant fièrement sa religion. Elle est un des mannequins les plus en vogue de 2017 depuis qu’elle s’est faite remarquer en fin d’année 2016 en participant au concours Miss USA Minnesota. Aden est le premier mannequin voilée à signer avec l’agence IMG Models (grande agence de mannequinat) et a participé à la Fashion Week de Milan et à la London Modest Fashion Week.

8- SHEIKH HASINA ; a cédé plusieurs parcelles de terre aux réfugiés Rohingyas venant de Birmanie.

2017

Première ministre du Bangladesh depuis 2009, cette femme politique – fille de l’ancien dirigeant nationaliste Mujibur Rahman, premier Président de la République tué lors d’un coup d’État de 1975 Elle a cette année été comparée à Aung San Suu Kyi. Mais plutôt en opposition à celle-ci, puisqu’elle a promis une aide aux réfugiés Rohingyas, leur cédant plusieurs parcelles de terre. Cette année, elle figurait à la trentième position des femmes les plus influentes du monde, selon Forbes.

9- SAMANTHA KERR ; Joueuse de Perth Glory en Australie et de Sky Blue aux États-Unis.

femme

Cette australienne a été récompensée alors qu’elle avait été oubliée par la Fifa pour le titre de joueuse de l’année. Joueuse de Perth Glory en Australie et de Sky Blue aux États-Unis.

10- SAKI KUMAGAI ; aide l’Olympique Lyonnais à remporter des titres consécutifs en Ligue des Champions.

année

La joueuse japonaise SAKI KUMAGAI a remporté la couronne de l’UEFA Women’s Champions League pour la deuxième fois alors que le champion en titre, l’Olympique Lyonnais, a battu le Parisien Saint-Germain 7-6 aux tirs au but après 120 minutes de jeu jeudi. Jouant en milieu de terrain défensif, KUMAGAI a rempli son devoir en arrêtant les Brésiliennes Cristiane et l’Espagnole Veronica Boquete avant de rentrer à la maison en tant que cinquième tireuse de Lyonnais, aidant son équipe à remporter le titre pour la quatrième fois.

 

Voilà donc mes charmantes ladies, une rétrospective de l’année 2017 à travers les femmes qui ont donné le meilleur d’elles pour que ce monde soit encore d’avantage agréable à vivre. Vivement que l’année 2018 soit encore plus prospère pour la gent féminine. Et comme le dit la sublime Beyonce Knowles : « Who run the world?  » : GIRLS (Qui dirige le Monde ? Les Femmes).

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *