,

Comprendre le langage corporel d’une femme séduite !

Sans que nous le réalisions forcément, au quotidien, à chaque instant, notre corps s’exprime ! Il parle, laissant entrevoir, pour qui sait lire notre gestuelle, nos pensées, nos humeurs ! Lorsque l’on se prend au jeu de l’observation de la gestuelle d’une personne, on réalise rapidement à quel point le langage corporel est intéressant pour comprendre une femme ! Attention toutefois, il est essentiel de prendre les gestes d’une femme dans leurs contextes !

Secrets de femmes : découvrez tous ces signes qui ne trompent personne

Au fil de nos parutions, nous prendrons soin de revenir sur le langage corporel d’une femme (probablement même que nous vous livrerons les secrets du langage corporel de ces messieurs, pour mieux les comprendre !)

langage corporel d'une femme

Apprenez à comprendre le langage corporel d’une femme séduite.

La main dans les cheveux

Symboliquement les cheveux représentent la féminité, leur charme. Au fil d’une journée, une femme est souvent amenée, sans même s’en rendre compte à passer la main dans ses cheveux. La plupart du temps, il s’agit en fait de gestes inconscients de séduction ou d’un souhait de marquer sa féminité… Prêtez donc attention, la prochaine fois que vous passerez la main dans vos cheveux !

Une main posée sur les hanches

Symbole ultime de la féminité, zone de convoitise de ces messieurs, les hanches d’une femme sont une zone jouant un rôle important dans la gestuelle de la séduction d’une femme. Observez donc une femme séduisant un homme, ou séduite par ce dernier, il y a fort à parier, pour qu’elle dépose ses mains, sur ses hanches !

Se mordiller ou se lécher la lèvre inférieure

Il faut rester prudent lorsque l’on s’attarde sur les lèvres de la femme, en fonction des mouvements, cela peut vouloir dire des choses radicalement différentes. En s’intéressant à la lèvre inférieure, de manière générale, on note une volonté de séduction… Zone érogène par excellence, lorsqu’une femme se touche, se caresse, ou lèche sa lèvre inférieure, en présence de quelqu’un, ou en pensant à cette personne, il y a fort à parier pour qu’elle soit charmée !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *