,

Votre santé après l’accouchement

accouchement

Vous venez de mettre au monde ce petit être et désormais tout ce qui vous importe c’est de prendre soin de lui. Devant son regard ébahi par votre présence vous vous sentez telle Superwoman, invincible, prête à tout pour lui, prête même à sacrifier votre santé. Mais, sachez Mesdames que pour pouvoir répondre à tous les besoins que requière le fait d’être mère, vous êtes dans l’obligation de faire attention à votre santé. Il est en effet essentiel de retrouver vos forces afin d’être en pleine mesure de vous de profiter de votre bébé.

 Changements physiques

Après l’accouchement, vous perdrez tout le tissu et le sang qui ont bordé votre utérus pendant la grossesse. Vous pourriez également être sujette à des gonflements au niveau des jambes et vos pieds. Il va sans dire qu’il vous faudra dire au revoir à votre belle ligne de Lady pendant quelque temps. Néanmoins, il vous sera possible de réduire le gonflement en gardant vos pieds élevés aussi souvent que nécessaire. Vous pourriez par ailleurs vous sentir constipée, outre les crampes menstruelles qui risquent de devenir fréquentes surtout si vous allaitez. Notez que pendant les 6 semaines suivant l’accouchement, vous serez tenu de suspendre toute activité trop exténuante. accouchementAprès un check up auprès de votre médecin, qui vérifiera votre rétablissement vous saurez si vous pourrez oui ou non reprendre votre traintrain de Superwoman. Certaines femmes développent des problèmes de thyroïde la première année après l’accouchement. Les symptômes en sont presque indicibles. Elles sont généralement assimilées à un simple accès de fatigue, des troubles du sommeil ou encore une baisse d’énergie. Une thyroïde sous-active doit être traitée. En effet, même si la fonction thyroïdienne revient généralement à la normale, certaines femmes sont en proie à une maladie thyroïdienne sous-active permanente, appelée maladie de Hashimoto.

 Retrouvez votre poids santé

accouchementLa grossesse et le travail affectent le corps d’une femme aussi bien de l’extérieur que de l’intérieur. Sachez Mesdames qu’après l’accouchement, vous perdez une masse importante de tissu aussi, il est inutile d’essayer de perdre du poids supplémentaire dans l’immédiat. Le processus de perte de poids post accouchement, pour être sans danger, doit se faire de manière progressive. Elle doit se faire sur plusieurs mois, surtout si vous allaitez. Pour cela, il est important d’observer une alimentation saine combinée à des exercices physiques réguliers. Vous retrouverez ainsi la forme tout en progressant vers votre poids santé. accouchementSi vous ne perdez pas de poids ou si le processus prend trop de temps, réduisez les aliments sucrés et les graisses ajoutées, évitez les boissons gazeuses, les desserts, les aliments frits, les viandes grasses et l’alcool. En réduisant ce type d’extras, vous pouvez vous concentrer sur des choix d’alimentation saine et bien équilibrée qui permettront de maintenir votre niveau d’énergie sans pour autant vous priver des nutriments dont vous et votre bébé aviez besoin pour rester en bonne santé.

 Assurez-vous de parler à votre médecin avant de commencer tout type de régime ou plan d’exercice. En attendant que votre organisme soit disposé à reprendre le traintrain de la Lady active que vous êtes, prenez le temps d’apprécier les moments privilégiés passés avec votre bout de chou. Après tout, votre statut de mère ne fera que vous élever plus haut encore dans les rangs des Superwomen de ce monde.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *